Les hommes du chœur ELGARReKIN sont prêts

Comme des jardiniers qui attendent les premiers beaux jours,les associations de Hasparren piaffent à l’approche d’un déconfinement annoncé…

  Pour le choeur d’hommes ELGARREKIN l’année 2020 n’a laissé qu’une courte éclaircie d’été, de quoi animer quelques mariages et profiter de répétitions jusqu’à mi-octobre . Leur dernier concert remonte lui à octobre 2019 dans la superbe cathédrale de Dax !!

   Fort d’une quarantaine de membres, choristes et musiciens la renommée de ce groupe bien au delà du Pays Basque génère des propositions de contrats dont plus de 10 sont déjà actés. Année triste aussi sur le plan Humain puisque le choeur a perdu un de ses membres et les épouses de deux choristes.

   Tous ces mois sans répéter n’ont pas altéré l’envie de se retrouver  de chanter pour le plaisir du public mais aussi  le leur…  Les contraintes sanitaires compliquent la moindre tentative de répétition .A 40  trouver une salle assez grande pour le respect des distances et dont l’acoustique soit acceptable relève de l’exploit . Les extérieurs se prêtent peu à un travail précis ,le groupe en a fait l’expérience aux arènes .

   La cheffe Céline Ladeveze-Duffoir  mène ses 4 pupitres avec douceur et rigueur pour transformer 40 belles voix en un son harmonieux maîtrisé. Lors d’un concert on assiste à un savant dosage de chants polyphoniques travaillés à 4 voix et de chants d’animation plus traditionnels plus enlevés, accordéons et guitare aidant . Cette formule plaît beaucoup à un large éventail de public qu’il soit local ou de passage.

   Dans un souci de qualité, les responsables ont proposé au groupe des cours de chant assurés par une professionnelle. Ce sont 70 pour cent des choristes qui ont accepté de se plier à cette formation technique : respiratoire, d’ articulation et de posture ! Un gage de volonté évident .

Créé en 2000 le groupe repousse l’événement-anniversaire des 20 ans  au gré des consignes préfectorales . Stéphane Bousquet le président reste prudent quant à la date …Mais il glisse au passage son souhait de voir s’étoffer le pupitre des basses. Alors à bon entendeur !!

  Un site haut en couleur vous en dira plus ! N’hésitez pas    http://choeurelgarrekin.fr/

  La semaine du Pays Basque du vendredi 23 avril 2021  Auger ELICEYRIE